Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/02/2009

Lidé : Aernoudt , je ne t'aime pas !

Lidé : Aernoudt , je ne t'aime pas !
JE N'AIME PAS LA MANIERE DONT TU PARLES DES CHOMEURS

JE N'AIME PAS LA MANIERE , TEL UN CHEVAL DE TROIE SUR TROIS PATTES , TU PROPOSES UN NOUVEAU PARTI AVEC COMME SEUL ET UNIQUE OBJECTIF UNE PLACE AU MR *




LE PARTI QUI PRENDRA TON PARTI PERDRA LES ELECTIONS

( Aernoudt peut faire gagner Di Rupo )

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/480305/aernoudt-peut-faire-gagner-di-rupo.html

14:46 Publié dans Belgique | Lien permanent

Commentaires

Monsieur Rudy Aernoudt
Quelle est votre position pour Bruxelles, région à part entière ou retour à la Flandre avec bilinguisme assuré pour toutes les communes de Flandre à majorité francophone? Les communes dites à facilités autour de Bruxelles seraient dans ce cas bilingues. Qu'en pensez-vous? Bien sûr je brise le principe d'une Flandre unilngue néerlandophone.

Que Bruxelles rejoigne la Flandre
Que Bruxelles rejoigne la Flandre mais qu¹en contre-partie tous les francophones habitant la Flandre puissent voir leur langue admise et respectée et leurs droits fondamentaux individuels reconnus comme dans les actuelles communes à facilités. Pourquoi émettre le voeu impossible de l¹élargissement des limites territoriales de Bruxelles si les facilités étaient étendues à toute la Flandre?
Voilà bien la différence d¹intérêt entre les francophones et les politiciens francophones. En conséquence de ce qui précède l¹exécutif et le parlement bruxellois seraient supprimés ainsi que ceux de la Communauté française. Resteraient donc la Flandre, la Wallonie et la région germanophone ou tout au moins une communauté germanophone peut-être incluse dans la Wallonie, aux habitants des communes concernées de décider. Belle économie au profit des citoyens et peut-être échec pour les politiciens de métier. Voilà pourquoi ma proposition ne pourra-t-elle pas être prise au sérieux!
Le compromis préconisé a l¹avantage de demander à la Flandre des concessions accordées dans la droite ligne du respect des minorités et la cession de Bruxelles peut apparaître comme une victoire des partis flamands.`

Il y a lieu de limiter les pouvoirs et compétences des communes. Personnellement je trouve assez ridicule que les règles de stationnement soient du niveau communal, près de chez moi il y a une avenue (avenue de Jette) qui se situe sur 3 communes avec 3 règlements de stationnement différent; il en est de même des règles urbanistiques et de la propreté publique. Beaucoup de choses devraient dépendre de la Région et laisser du ressort des communes les canisites et l'état-civil (pour des raisons historiques et de proximité avec la population).

Bien vôtre.

Écrit par : anneet | 08/02/2009

Monsieur Rudy Aernoudt
Quelle est votre position pour Bruxelles, région à part entière ou retour à la Flandre avec bilinguisme assuré pour toutes les communes de Flandre à majorité francophone? Les communes dites à facilités autour de Bruxelles seraient dans ce cas bilingues. Qu'en pensez-vous? Bien sûr je brise le principe d'une Flandre unilngue néerlandophone.

Que Bruxelles rejoigne la Flandre
Que Bruxelles rejoigne la Flandre mais qu¹en contre-partie tous les francophones habitant la Flandre puissent voir leur langue admise et respectée et leurs droits fondamentaux individuels reconnus comme dans les actuelles communes à facilités. Pourquoi émettre le voeu impossible de l¹élargissement des limites territoriales de Bruxelles si les facilités étaient étendues à toute la Flandre?
Voilà bien la différence d¹intérêt entre les francophones et les politiciens francophones. En conséquence de ce qui précède l¹exécutif et le parlement bruxellois seraient supprimés ainsi que ceux de la Communauté française. Resteraient donc la Flandre, la Wallonie et la région germanophone ou tout au moins une communauté germanophone peut-être incluse dans la Wallonie, aux habitants des communes concernées de décider. Belle économie au profit des citoyens et peut-être échec pour les politiciens de métier. Voilà pourquoi ma proposition ne pourra-t-elle pas être prise au sérieux!
Le compromis préconisé a l¹avantage de demander à la Flandre des concessions accordées dans la droite ligne du respect des minorités et la cession de Bruxelles peut apparaître comme une victoire des partis flamands.`

Il y a lieu de limiter les pouvoirs et compétences des communes. Personnellement je trouve assez ridicule que les règles de stationnement soient du niveau communal, près de chez moi il y a une avenue (avenue de Jette) qui se situe sur 3 communes avec 3 règlements de stationnement différent; il en est de même des règles urbanistiques et de la propreté publique. Beaucoup de choses devraient dépendre de la Région et laisser du ressort des communes les canisites et l'état-civil (pour des raisons historiques et de proximité avec la population).

Bien vôtre.

Écrit par : anneet | 08/02/2009

Les commentaires sont fermés.